Synergies-Avenir - Élus indépendants Grand Lyon, La Métropole

Plan d’actions pour les mobilités actives 2016-2020 de la Métropole de Lyon

Marc GrivelIntervention de Marc GRIVEL  – Groupe Synergies-Avenir

Conseil de métropole du 02 mai 2016

Monsieur le Président, chers collègues,

Notre métropole s’est engagée  depuis presque deux décennies dans
des démarches incitatives pour développer  les  modes doux au travers de  chartes et deux plans successifs en 2003 et 2009. Nous pouvons saluer les dispositions prises jusqu’à présent et nous en réjouir car les mutations culturelles s’accompagnent, s’anticipent et  peuvent être orientées au travers de politiques publiques ;  c’est bien là aussi la traduction de la vision de l’aménagement
d’un territoire qui ne se limite pas à sa seule gestion.

Ce  plan d’actions pour les mobilités actives de la métropole de Lyon, autrement dit  PAMA offre une dimension supplémentaire.  En effet, il s’agit de reconnaitre et d’intégrer durablement  et transversalement  d’autres modes de déplacements que ceux motorisés,  de façon globale,  dans un espace partagé systématiquement, et ce sur l’ensemble du   territoire continu de l’agglomération.

Cette démarche, plus transversale  répond à la nécessaire  adaptation
de la métropole de Lyon, avec ses nouvelles compétences,  pour mieux interagir dans le cadre des politiques  mises en œuvre.  Les pratiques de l’ex communauté urbaine  dites en silo, ou métiers,  doivent laisser place à ces approches transversales. Au passage ce devrait être un impératif appliqué
dans tous les secteurs de l’organisation métropolitaine. Ce nouveau plan s’inscrit à nos yeux dans cette logique.

Cette démarche se traduit également par le type de financement. Une  enveloppe de 160 millions d’euros, non plus seulement dédiée  à des opérations au coup par coup, permettra de réaliser et requalifier  de nouveaux projets de voirie,
dans une logique d’espace partagé et facilitant la pratique de la marche et du vélo en toute sécurité. Il est inutile de rappeler les bienfaits de telles pratiques.

Cette démarche transversale enfin associe la participation financière
des communes. Nous en soulignons l’intérêt,  à l’heure des restrictions budgétaires et des marges de manœuvres  déployées.

Nous devons en effet, revoir nos méthodes  pour plus d’efficience et d’optimisation des investissements, moteur du développement économique de notre agglomération. Les économies ne doivent pas s’inscrire dans un « non faire »
mais « un faire autrement » avec l’ensemble des protagonistes.

Les communes sont de  véritables contributeurs directs dans le cadre de ce PAMA puisque28%  du financement des réalisations seront prélevés sur les budgets dit de proximité des communes.  En tant que co-contributeurs il est également évident que les communes sont associées aux projets dès leur  conception
pour une co-décision.  Et sur ce point, nous entendons en avoir la garantie.

Cependant, nous souhaitons, en tant que maires du groupe Synergies-Avenir, attirer votre attention sur une réalité de terrain. La loi Alur  impose la création de pistes cyclables en cas de création ou requalification de voirie. Oui mais, l’emprise existante des voiries sur lesquelles doivent se partager les différents usages en toute sécurité, ne permet pas toujours cette juxtaposition.
Certaines voies ne sont pas extensibles, surtout dans nos communes où topographie particulière et implantation d’un habitat ancien pré-existent  et si  l’on considère certaines normes du PLU-H en révision qui imposent des façades
en limite de propriété… donc au ras d’une voirie…

En résumé, concevoir  un espace de circulation pour les engins motorisés, mettre en place des espaces sécurisés pour les piétons et les vélos sur une même voirie
ne sera pas toujours dans le domaine du possible, au risque d’être en marge des dispositions légales.  Et là, l’arbitrage s’exercera impérativement, arbitrage duquel en aucune façon la commune ne peut être écartée !

Évidemment, nous encourageons et  soutenons cette démarche avec les alertes
que nous venons de relever.

Je vous remercie de votre attention.

Suivez-nous