Synergies-Avenir - Élus indépendants Grand Lyon, La Métropole

Dette toxique transférée du département

Gilles PillonIntervention de Gilles PILLON – Groupe Synergies-Avenir

Conseil de métropole du 21 mars 2016

Dette toxique transférée du département du Rhône 

Délibération n° 2016-1138

Monsieur le Président,

Chers collègues,

Je ne reviendrai pas ni sur le mécanisme de la désensibilisation de la dette de l’ancien Conseil Général du Rhône, ni sur le bien-fondé des négociations engagées.

Comment peut-on, en effet, penser que le Conseil général du Rhône ne disposait pas des compétences nécessaires pour apprécier la portée de ses engagements. Les évolutions de carrière de ses principaux dirigeants démontreraient plutôt le contraire.

Il est regrettable  que dans le cadre de la création de la Métropole, nous n’ayons pas introduit une réserve sur ces contrats en figeant les taux d’intérêt au taux moyen constaté à l’époque. Nous avions bien compris à vos propos, Monsieur le Président, que ce système conservatoire pour la Métropole aurait trop d’impact financier pour le Nouveau département du Rhône pour être viable.

Une fois encore les contribuables Métropolitains vont devoir supporter le poids des erreurs de certains politiques. A croire que l’argent public est intemporel. Or il s’agit bien au final de nos impôts.

Suivez-nous