Synergies-Avenir - Élus indépendants Grand Lyon, La Métropole

Mions – Plan local d’urbanisme – Réhabilitation du stade des tilleuls

Marc GrivelIntervention de Marc GRIVEL – Groupe Synergies-Avenir
Conseil de métropole du 30 mai 2016

Mions- Plan local d’urbanisme (PLU) de la métropole de Lyon

Réhabilitation du stade des tilleuls – Procédure de modification n°12 – Approbation

Monsieur le président, Chers collègues,

Inutile de vous cacher la consternation des membres de notre groupe quand nous avons appris
à la lecture des délibérations soumises en conseil, une modification n°12 du PLU ! Oui, une modification N°12 !!

Pourquoi notre consternation ? Tout simplement parce que certaines communes,
face à de lourdes contraintes et confrontées à des obstacles pour certains aménagements nécessaires, dont certains liés à des obligations réglementaires, ont sollicité depuis plus d’un an une modification n°12. Cette modification aurait permis à certaines de lancer des investissements attendus, de ne pas générer des contraintes supplémentaires, ni des retards dans leur programmation d’investissements, dont les conséquences s’accentuent dans le temps.

À ces demandes ont été opposé un refus net et catégorique par les services. Les raisons invoquées pour justifier ce refus étaient la proximité des négociations dans le cadre de la révision totale du PLU-H et la préparation de l’enquête publique ; les services étant totalement affectés à ces tâches,
ce que nous pouvons comprendre. De fait, il n’y aurait pas de nouvelle modification, et ce,
malgré les quelques demandes plus que légitimes des communes…

Alors monsieur le président, pourquoi ? À l’occasion de cette modification, il aurait été préférable
de revenir vers les commues qui en avaient fait la demande pour les intégrer dans cette modification n°12, ou alors avec pédagogie d’expliquer les motivations de ce refus.

C’est pourquoi, nous vous demandons très simplement mais fermement aujourd’hui d’intervenir
pour intégrer dès à présent les demandes urgentes et prioritaires des communes qui avaient sollicité une modification.

Je vous remercie de votre attention.

Suivez-nous