Délibération° 2019 -3679 : Protection des espaces naturels et agricoles périurbains (PENAP) 2019‑2023 – Validation du programme d’actions et d’un modèle-type d’appel à projets

Conseil de Métropole du 08 juillet 2019

Intervention de MAX VINCENT

Monsieur le président, Cher(e)s collègues,

Au nom du groupe Synergies-Avenir et en qualité de maire de la commune de Limonest 
et président du Syndicat mixte Plaines Mont d’Or, je me réjouis de voir ce programme PENAP reconduit pour la période 2019/2023.

Pour accompagner notre politique agricole et foncière volontariste, qui porte ses fruits depuis plus de 20 ans, il est impératif que ce type de dispositifs soit mis en place.

Le premier programme PSADER PENAP sur la période 2011/2016 a été une réussite, 
et de nombreux projets ont vu le jour grâce aux aides mises en place et à la simplicité 
et l’efficacitéd’instruction lors des dépôts de dossiers.


Ainsi le SMPMO a bénéficié du soutien financier nécessaire pour l’acquisition de foncier, bâti et non bâti, permettant l’installation d’exploitants agricoles et la constitution 
d’un portefeuille foncier.

Je tiens à souligner que nous devons nous assurer que ce dispositif reste opérationnel, efficace, simple dans son utilisation ! Et surtout ne pas être une usine à gaz comme certains dispositifs régionaux, nationaux et parfois européens !

Je rappelle que pour maintenir et développer une agriculture périurbaine de qualité, 
il est indispensable de porter une politique foncière agricole, pour maîtriser le foncier, permettre l’installation d’exploitants agricoles et anticiper la transmission des exploitations.

Ce dispositif est donc en parfaite adéquation avec la politique menée sur le territoire Plaines Monts d’Or, et permettra de poursuivre nos actions, bénéfiques à l’échelle 
de l’agglomération lyonnaise.

Je vous remercie de votre attention.